Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : [Vieilles Archives] Première leçon

[Vieilles Archives] Première leçon il y a 2 ans 8 mois #323

  • Ennrael
  • Portrait de Ennrael
  • Hors Ligne
  • Admin
  • Messages : 332
On pouvait trouver cette holo-vidéo dans un coin des vieilles archives, celles qui étaient antérieures à la Trahison d'Aslaak. En la mettant en route, un jeune homme apparaissait à l'écran. Ses yeux étaient bleu cobalt et ses cheveux étaient couleur blé, mi-longs et attachés. Il était vêtu d'une bure d'un blanc immaculé.

Son visage était si fin qu'un observateur distrait aurait pu le prendre pour une femme mais sa voix ne laissait aucun doute sur son genre. Il offrit un grand sourire à la caméra. En arrière-fond, on pouvait s'apercevoir qu'il devait se trouver dans une sorte de temple.

-Salut à tous les Filids, ici votre très estimé, merveilleux, incroyable Adraste! dit-il en faisant partir deux doigts de son front tout en s'exprimant avec un ton qui ne se prenait clairement pas au sérieux.

Il porta l'un de ses pouces sur le côté de son menton, en mimant de manière exagérée le sourire d'un monsieur je-sais-tout.

-Alors, je sais que certains d'en vous se posent encore des questions sur notre but. Hé bien...

Il prit une inspiration.

-Notre but n'est rien de moins que de sauver l'univers! fit-il en pointant son doigt vers la caméra. Défendre la veuve et l'orphelin! Porter des bures tellement classes que n'importe quel Sith nous rejoindrait sur le champ!

Une voix s'éleva qui devait être celle du caméraman. Il s'agissait de la voix d'Edored mais elle était ici bien différente, beaucoup moins grave et plus vivante.

-Maître... Ce n'est pas, heuu... aussi d'apprendre une autre manière d'étudier et d'utiliser la Force?
-Hé, j'allais y venir! Donc...

Adraste fit mine de toussoter avant de lever les mains, paumes vers le plafond.

-Dooonnnc... On est aussi là pour foutre un bon coup de pied dans les vieilles habitudes. Non, parce que les mauvais jeux de mot entre "Tu veux voir mon Côté Obscur?" ou encore "T'as un beau Côté Lumineux, tu sais?"... C'est intolérable d'avoir des techniques de drague aussi pourries à notre époque!
-Maître!
-Tu vas me laisser finir, disciple ingrat? dit-il en mettant ses poings sur les hanches. Ok, pour en revenir au sujet, on a décidé de virer tout ce lexique barbant et enfantin pour baser nos études sur la Force Vivante... et aussi donner des cours d'éducation sexuelle à nos disciples, non parce que la plupart des nôtres viennent de l'Ordre Jedi, donc, à ce niveau, c'est une catastrophe.
-Maître!

Adraste était clairement en train de s'amuser en observant la réaction d'Edored. Il leva un index.

-La Force Vivante, c'est le principe de dire que la Force n'a pas de Côté Obscur ou Lumineux, c'est une Force qui lie tous les êtres vivants et nous, au bout, en tant qu'utilisateurs de la Force, on en fait ce qu'on veut. Comme tout bon "outil", la Force n'est ni bonne, ni mauvaise, tout dépend de son utilisation.

Il croisa les bras.

-En résumé, si un Sith est un trou du cul, c'est qu'il le veut bien mêêêmeee siii... Il y a certains cas de figure particuliers mais je ne vais pas vous embêter avec ça...

Il eut un sourire faussement machiavélique, le genre de sourire qu'un renard rusé pourrait offrir à son interlocuteur.

-Pas encore du moins. Allez, dernier point, j'espère que vous retiendrez tout ça pour la prochaine interro surprise.
-... Depuis quand on a des interros surprises?
-Depuis maintenant! D'ailleurs, ceux qui ne sauront pas répondre devront danser à cloche-pied autour du temple.
-Hein?!
-Quoi, tu as peur de mal répondre...? ~
-N-non, Maître!
-Hé, hé. Dernier point!

Il tapota au niveau de son cœur avec un sourire.

-Ne jamais perdre espoir. Garder des pensées positives, même face aux épreuves les plus difficiles et les plus sombres. Nous sommes tous liés par la Force, plus vos pensées positives se propageront, plus vous verrez l'impact incroyable de celles-ci sur les personnes qui vous entourent. Vous verrez que l'effet de vos pensées vous reviendront décuplées. Partagez vos joies, vos peines, demandez de l'aide, offrez de l'aide.

Il leva à nouveau un index.

-Vos émotions et votre empathie n'ont pas à être un fardeau. L'amour est la plus grande force de cet univers, tout comme la gratitude. Je suis moi-même reconnaissant et heureux de vous avoir tous en tant que disciples.
-Maître...
-Mais évitez de devenir trop sérieux comme Edored, d'accord?
-Maître!

L'holo-vidéo se terminait sur le rire amusé d'Adraste et les protestations d'un Edored embarrassé.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.